Les actualités

Tolstoï étalon Connemara disponible en monte en main

Tolstoï disponible pour vos ponettes

« Tolstoï est un fils de Derven ar Crano, une des deux poulinières fondatrices de notre élevage. Il transmet de l’os, de la puissance et son crin légendaire. C’est un poney avec beaucoup de panache et un coup de saut remarquable. Il se distingue par son intelligence et sa gentillesse, notamment lorsqu’il saillit en liberté. Vous ne le verrez pas sur les terrains de concours car il est le poney de notre fils avec qui il parcourt les bois et les champs de la Motte aux rochers. Nous le recommandons aux fans de la lignée ar Crano dont il est un des rares héritiers étalons, et à ceux qui souhaitent faire naître des Connemara « comme on en voyait dans le temps », pour reprendre les termes d’un fin connaisseur, à la vue de sa fille Imladris ar Kamenn »

ELEVAGE AR KAMENN

Izeldir ar Kamenn - ph. coll. privée

Pourquoi les Connemara ?

Bien sûr, nous aimons tous les chevaux et poneys. Mais en croisant le chemin des Connemara, ce fut un gros coup de cœur qui a déterminé notre vie future. C’était à Bois Guilbert en Normandie, puis à Plouay à l’élevage ar Crano et enfin en Irlande. On peut tout aimer chez un Connemara, sa belle et bonne tête, son excellent caractère, un modèle alliant rusticité et élégance, sa polyvalence et ses aptitudes quelles que soient les disciplines équestres, de la balade au CSO, en passant par le dressage, le complet, le pony game pour ne citer que celles-ci.

Notre histoire

Le premier de nos Connemara s’appelait Gréant ar Crano, propre frère de Derven ar Crano, une des deux poulinières fondatrices de notre élevage avec Berzh ar Crano. Il fut suivi par Nevenoe ar Crano et Nozweler ar Crano. Puis vinrent nos premières naissances, avec Scapin de la Motte et Sonatine de la Motte. Deux magnifiques étalons marquent notre élevage, Tolstoï né chez nous et Caoranbeg Champ acheté en Irlande à l’âge de 2 ans. Ce sont deux étalons représentatifs de différents types de Connemara et très complémentaires.

Comment vivent-ils chez nous ?

Traversé par un ruisseau, joliment vallonné, le domaine de la Motte aux rochers s’étend sur 70 hectares de prés, de bois et d’étangs. Les poneys vivent sur de grandes parcelles où ils peuvent s’ébattre librement. Pour eux, c’est un formidable terrain de jeu mais aussi d’apprentissage. On monte, on descend, on traverse le ruisseau, on se baigne dans les étangs, on rencontre des animaux sauvages. La Bretagne en général est une région propice à l’élevage de Connemara, car elle a des caractéristiques communes avec le berceau de race.

Notre conception de l’élevage

Pour J. C. Ewart, auteur d’un ouvrage sur le poney Connemara, il y a un art d’élever qui doit amener, pour le Connemara, à favoriser l’os et à « améliorer le modèle sans détruire le courage, la docilité et la résistance ». Nous consacrons beaucoup de temps au choix des croisements, en attachant une grande importance à la conformité au standard de la race, à la locomotion et à la facilité d’utilisation, en particulier pour les enfants. Une fois les poulains nés, notre objectif est de les accompagner pour qu’ils soient sûrs d’eux, confiants. On dit souvent de nos poneys qu’ils ont un très bon mental.

PHOTORAMA